De Tressaint à Rome : une aventure hors du commun...

Notre blog retrace notre périple de Tressaint (Côtes d'Armor) à Rome. Nous sommes partis fin avril 2008... Nos pieds et nos pattes nous conduiront-ils jusqu'à la tombe du pape Jean-Paul II à Rome, but de notre pèlerinage ? Suivez-nous tout au long de cette aventure !

lundi 7 juillet 2008

Entre les orages et la chaleur

Mercredi 2 juillet, alerte orange au niveau des orages sur la haute Loire. Notre bonne étoile fera que le soir nous avons une grange pour installer notre tente, et un bon champ clos dans l'ancienne école pour nos deux ânesses, plus deux familles pour veiller sur nous. Il s'agit de Anna et Jean, et de Marie-Thérèse, Robert et leur fille Claire (qui vient d'être reçue à son bac). La chaîne de l'amitié se poursuit là aussi. Inutile de vous dire que l'orage que nous avons eu la nuit nous a fait apprécier le fait d'être au sec. Le lendemain, il pleuvait toujours, aussi nous avons décidé de rester. Résultat des courses : du retard, car il fait très chaud lorsqu'il n'y a pas d'orage et le bitume fond. Ajoutez à cela une route fraîchement refaite sur plus de dix kilomètres plus un toutou convalescent, les gravillons lui collent sous les coussinets. Alors il faut gérer, mais grâce à Ania, nous savons comment faire. Vivement Châteauneuf que l'on remette tout ça en ordre. Tant qu'à nos chères ânesses, les muscles qu'elles se font à monter et à descendre font qu'elle sont en belle et bonne forme. Nous croisons les doigts.

Ce dimanche six juillet, nous sommes à Rosières. Actuellement, nous avons un gros orage, notre tente est dehors, mais nous sommes au sec. Annie qui nous a accueillis hier soir nous a proposé une chambre, etc... mais nous résistons. Grâce à elle nous avons pu nous poser dans un endroit accueillant.

Même si ce n'est pas facile tous les jours, nous avons une chance extraordinaire de vivre un bonheur tout simple ; le regard de nos animaux qui nous disent tant de choses, la beauté d'un paysage, le chant des oiseaux dans la traversée d'une forêt et même le tonnerre et le bruit de la pluie qui tombe sur la tente. Tout cela, et bien d'autres choses nous remplissent de paix. Mais malgré tout ça je ne supporte toujours pas plus les imbéciles prêts à nous rouler dessus.

Merci à Philippe qui vient de vivre un moment fort en Laponie (http://lokikirja.over-blog.com/). S'il le souhaite, il peut "parler" sur le blog, c'est sans doute très intéressant. Merci également à tous ceux qui nous encouragent par sms, continuez car c'est très important pour nous, même si nous ne pouvons pas répondre (budget).

Bonjour les amis, c'est moi Simba. Je sais par le Pierdan que vous avez été nombreux à demander de mes nouvelles. Maintenant, je commence à aller bien grâce aux soins des enfants des Pierdan. Depuis mon retour, j'ai fait environ cinquante kilomètres et vous savez, je reviens de loin, alors je me fais dorloter. Mais parole de Simba, j'irais à Rome, à bientôt les amis.

Cette semaine nous nous dirigeons vers Le Pertuis, Saint-Bonnet-le-Froid et Annonay.


Agrandir le plan

1 commentaire:

Philippe a dit…

C'est super-sympa d'avoir mis un lien vers le blog de ma balade hivernale. J'en avais un tout petit peu parlé ici dans un commentaire du premier article.

Bonne route et continuez à nous donner des nouvelles avec cette sympathique façon de présenter les choses.

Amitiés
Philippe

---
Ah, cette fois, le captcha apparaît, je vais pouvoir poster mon commentaire ;o)

Message pour les autres visiteurs : laisser des commentaires (même tous simples) !!! Ça encourage les faiseurs de blog ! (je parle d'expérience ! :o)